Où sont les enfants des rues ?

LE PHENOMENE DES ENFANTS DE RUE

Johann Le Roux

Les enfants des rues terme a été inventé justement parfois dans les années quatre pour identifier les enfants qui ont choisi de passer la plupart de leur temps dans les rues de divers «métiers». Agés de 5 à 18 ans, ils sillonnent les trottoirs dans une tentative désespérée pour gagner leur ce qu’ils peuvent pour faire comprendre à leurs familles pour la nourriture, la médecine, ou ce qui est nécessaire. La plupart d’entre eux sont des enfants de parents pauvres qui ont quitté les régions rurales dans l’espoir de donner une vie dans la ville, mais dont le manque d’éducation les rendait mal équipés pour survivre dans la jungle urbaine. Différents pays décrivent les enfants des rues dans différentes manières. Toutefois, trois catégories ont été identifiées dans les Philippines (Childhope, 1993):

Les enfants qui travaillent dans la rue, avec contact de famille régulier. Composée d’environ 70% des enfants des rues dans certains pays, ces enfants ont des liens familiaux un caractère régulier. La plupart de ce groupe fréquentent encore l’école et rentrer à la fin de chaque journée de travail. Ils sont mentionnés comme des enfants dans la rue.

Les enfants qui vivent et travaillent dans la rue. Ces enfants voir la rue comme lieu de résidence et de là ils cherchent un revenu, nourriture, abris, et un sens de la famille chez les compagnons. Les liens familiaux mai existent mais sont perçues de façon négative, et de leur ancienne maison est rarement visité. Dans certains pays, environ 20% des enfants des rues, et dans d’autres, comme la Thaïlande, la majorité se trouvent dans cette catégorie: ils sont désignés comme des enfants de la rue.

Complètement abandonnés et négligés des enfants. Après avoir rompu tous liens avec une famille biologique, ces enfants sont entièrement sur leur propre, pour les matériaux et la survie psychologique.

Plusieurs pays de la région de l’Asie de reconnaître les trois catégories, d’accord sur un dénominateur commun: les enfants, avec ou sans famille, sont à risque élevé. Définition de certains pays des enfants des rues témoigne de la priorité qu’ils sont disposés ou en mesure de donner à ce groupe. Selon Santaputrat, Wathanavongs, et Thaiarry (1990), les enfants des rues en Thaïlande sont ceux qui ont été abandonnées et le travail et vivent dans la rue: «n’ont pas de domicile permanent, errants dans les lieux publics, gagner leur vie dans la rue, et tendent d’être victimisés par des criminels pour commettre des crimes. Ces enfants ne comprennent pas ceux qui émigrent avec leur famille aux postes de travail. ”

En Myammar (le nouveau nom de la Birmanie), les enfants des rues comprennent «ceux qui sont sans famille, ou dont les liens familiaux sont si faibles qu’ils ne sont que rarement à trouver à la maison” (Yangon, UNICEF, 1992).

En Malaisie, les enfants trouvés dans la rue sont regroupés sous la catégorie générale des enfants qui sont «dans le besoin de soins et de protection» ou simplement «à risque» (Keen, 1992).

Au Cambodge, les enfants sans soutien familial et qui fréquentent les rues, soit pour mendier ou de gagner leur vie ou qui appartiennent à des ménages dirigés par des femmes et le manque d’attention et de soins, seraient considérés comme des enfants de la rue (Cruz, 1992).

Upload imagesAction humanitaire à BODHGAYA : un parrain réunionnais témoigne…
Témoignage d’un parrain en visite au centre d’accueil des enfants des rues de Bodhgaya. Hostingpics ” alt=”enfant des rues” title=”enfant des rues” />. J’ai eu l’occasion, en 2006, de me rendre à Bodhgaya pour visiter le “Jeanamitabh 


ANS – Agenzia Info Salesiana – News
Dans la métropole industrielle de Guayaquil, le projet s’adresse surtout aux enfants des rues, à la prévention et à la gestion des toxicomanies. À Esmeraldas, avec un fort engagement de l’évêque Mgr Eugenio Arellano Fernández, 

Reportage TV Com – Tremblement de terre en Haïti: ONG Géomoun de Chaumont-Gistoux – 13/01/2010


6 Cuba Baracoa Enfants rue Base Ball 44 mn 34 s – 18 févr. 2010
olivier-toulouse31 wrote:


Une banque pour les enfants des rues indiens : Actualités 

25 sept. 2009 … L’ONG indienne Butterflies vient en aide aux enfants des rues qui seraient …au plomb selon une étude américaine le 17/3/2010 à 15h14 …

Tagged with 

Leave a Reply