Déplacés internes et externes

L’objectif de notre association est de former les déplacés, dont certains sont internes et d’autres externes du pays, à la notion de l’identité culturelle, le respect de soi et d’autrui aux fins d’obtenir une meilleure cohésion et stabilité, moins de conflits dus à une guerre de plus de 30 ans. La situation du pays est encore fragile.
Les déplacés ont bénéficié de cours et de séances de formation en sociologie, en science humaine et en technologies de l’information et de la communication. Après des enseignements intensifs, ils ont obtenu un diplôme, une récompense prometteuse en vue d’un avenir meilleur.
Les réfugiés de la Corne d’Afrique sont victimes de sécheresse, de famine et de conflits. La plupart d’entre eux viennent du Soudan et d’Ethiopie. Ils vivent dans la région frontalière.
Les déplacés et les victimes de guerre devenus handicapés, nous leur apportons aussi un soutien moral et physique.
Outre notre engagement à assurer sur le plan alimentaire, médical et vestimentaire, nous acheminons également des cahiers, des crayons et des livres. Le matériel pédagogique permet d’améliorer la condition de l’enseignement mais aussi la qualité de la stimulation et de l’éducation.
Leurs besoins sont immenses, l’accès à l’alimentation, aux soins médicaux, aux abris et à l’éducation sont insuffisants. Les solutions aux problèmes des déplacés sont encore loin d’être résolues, nous sommes confrontés à des difficultés d’acheminement des besoins vitaux de ces populations car ils se trouvent dans les régions de conflits, voire explosives.

L’objectif de notre association est de former les déplacés, dont certains sont internes et d’autres externes du pays, à la notion de l’identité culturelle, le respect de soi et d’autrui aux fins d’obtenir une meilleure cohésion et stabilité, moins de conflits dus à une guerre de plus de 30 ans. La situation du pays est encore fragile.
Les déplacés ont bénéficié de cours et de séances de formation en sociologie, en science humaine et en technologies de l’information et de la communication. Après des enseignements intensifs, ils ont obtenu un diplôme, une récompense prometteuse en vue d’un avenir meilleur.
Les réfugiés de la Corne d’Afrique sont victimes de sécheresse, de famine et de conflits. La plupart d’entre eux viennent du Soudan et d’Ethiopie. Ils vivent dans la région frontalière.
Les déplacés et les victimes de guerre devenus handicapés, nous leur apportons aussi un soutien moral et physique.
Outre notre engagement à assurer sur le plan alimentaire, médical et vestimentaire, nous acheminons également des cahiers, des crayons et des livres. Le matériel pédagogique permet d’améliorer la condition de l’enseignement mais aussi la qualité de la stimulation et de l’éducation.
Leurs besoins sont immenses, l’accès à l’alimentation, aux soins médicaux, aux abris et à l’éducation sont insuffisants. Les solutions aux problèmes des déplacés sont encore loin d’être résolues, nous sommes confrontés à des difficultés d’acheminement des besoins vitaux de ces populations car ils se trouvent dans les régions de conflits, voire explosives.